• Nom: Evangelyne
    • Age: 17 ans
    • Taille: 1m70
    • Classe: Crâ

    Agée seulement de 17 ans, Evangelyne est déjà une archère rompue à la magie du combat. Rapide et précise, elle a souvent une bonne analyse des situations dans lesquelles elle se trouve. Elle est donc toujours la première à intervenir en cas de danger. Patiente et flegmatique, elle reste impassible face aux vantardises de Tristepin, aux blagues de Yugo, aux coups bas de Ruel ou aux bouderies d’Amalia… Pour l’instant en tout cas… Mais qui sait ? Même une crâ a ses limites ! Evangelyne est la garde du corps personnelle d’Amalia et malgré son jeune âge, elle tente de ne jamais faillir à sa tâche. Et pourtant… La tâche est ardue ! Les décisions farfelues d’Amalia mettent son sens du devoir à rude épreuve… Comme par exemple lorsque la princesse décide de s’enfoncer dans une dangereuse forêt pour suivre un rêve prophétique étrange qui pourrait très bien n’être justement... Qu’un simple rêve !… Ou encore lorsque la princesse décide tout à coup de partir au bout du monde pour aider Yugo, en laissant derrière elle son royaume et sa pénible famille ! Mais comment refuser de l’aide à une princesse qui vous fait promettre de la tutoyer et de la considérer comme son amie ? Surtout si c’est Amalia ?

     



    Son arc invocateur

    L’arc d’un crâ est son bien le plus précieux. Malheur à celui qui le perdrait ou le briserait. Et Evangelyne n’échappe pas à la règle, puisqu’elle chérit son arc comme un Pandawa sa chopine ! Comme tous les Crâ, la majorité des flèches qu’utilise Evangelyne sont des invocations magiques. C’est pourquoi elle ne porte pas de carquois. Cela lui permet d’utiliser plusieurs types de flèches magiques avec le même arc. Mais c’est encore à elle de faire le bon choix ! Evangelyne utilise par exemple des « Flèches Glacées » qui ont le pouvoir de geler instantanément la cible qu’elles touchent. Une flèche magique très pratique pour paralyser un adversaire ou pour faire glisser son ennemi en créant une plaque de glace sous ses pieds !



    Screenshots et Artworks




     


    votre commentaire
    • Nom: Ruel Stroud
    • Age: Très vieux
    • Taille: 1m69
    • Classe: Enutrof
    Ruel Stroud est un Enutrof. Aventurier déterreur de trésor, chasseur de prime, entraîneur d’une équipe de Boufbowl, commerçant, guide touristique, Ruel a d’innombrables métiers. Mais toujours avec la même envie typique des Enutrofs : celle de se remplir les poches de kamas. A-t-il réussi ? Au vu de ces manières de mendiants et des haillons qu’il porte, il est clair qu’il a lamentablement échoué. Resté vert malgré son âge visiblement avancé, Ruel est un bon vivant à l’humour grinçant. Une chose est sûre : il n’a pas l’air près de casser sa pipe ! Pendant dix ans, Ruel a chassé la prime avec Alibert. Aujourd’hui, même si leurs routes se sont séparées, l’amitié et le respect qu’ils se portent restent entiers. La preuve, quand Alibert se retrouve transformé en statue végétale, Ruel est même près à le sauver gratuitement ! C’est également au nom de cette amitié qu’il décide d’aider Yugo à retrouver sa vraie famille lorsqu’Alibert s’en trouve finalement incapable. Aah, quel grand cœur il a cet Enutrof ! Et dites-vous bien qu’un Enutrof qui vous aide gratuitement, c’est encore plus rare que de trouver un Kama dans sa Blanquette de Bouftou !



    Une bonne à tout faire : la pelle magique bien sûr !

    Les Enutrofs sont formels : pour creuser la terre à la recherche de trésors, pour ramasser plus rapidement ses kamas, assommer quelques bandits dont la tête est mise à prix, ou carrément boire sa soupe, l’instrument le plus efficace, c’est la pelle !

    Le roulage de pelle

    Ruel vous le dira : quand la situation est trop tendue, rien ne vaut un bon « Roulage de Pelle » pour détendre l’atmosphère. Ce sort, extrêmement efficace, permet à Enutrof bien entrainé de faire tourner sa pelle à toute vitesse, la transformant en faucheuse de feu !

    La face cachée de Ruel Stroud

    Ne sous estimez pas un Enutrof, cela pourrait vous coûter très cher ! De prime abord, Ruel peut sembler sénile. Nombreux sont ceux, d’ailleurs, qui ont essayé de lui piquer son sac. Mais qu’on se le dise, Ruel a soif de vivre (et de gains…) ! Sous ces cheveux d’argent et cette toge usée, se cache un… vieux radin malodorant, on l’a déjà dit, mais aussi un être sensible capable de remuer ciel et terre pour ses amis (et pourvu que son escarcelle y trouve un semblant d’intérêt, tout de même)… D’ailleurs, force est de constater que Ruel ne se ménage pas ! Au contact de la jeunesse, Il a laissé tomber le masque de chasseur de primes pour celui d’homme aux mille visages…

     


    456

    1 / Ruel la Goule se met en boule. (Vampyro)
    2 / Malgré son âge avancé, Ruel peut encore paniquer. Il suffit que quelqu'un touche à ses bourses. (Le sac de Ruel)
    3 / Au fond (à droite) de la Ruelle, se cache un vrai artiste... (Miss Moche)
    4/ Ruel a été jeune, il y a très longtemps. Il parait même qu'il était sportif... (L'Enfant des Brumes)
    5/ Ca va saigner... Stroud boude ! (Le Sac de Ruel)
    6/ Recherches graphiques pour Vampyro

    Alors Has Been ? Usé ? Jamais Ruel ne laissera dire ça, même pour tout l'or du monde ! Il en a dans le coffre et vendrait père et mère pour que ça se sache !



    Screenshots et Artworks










     



    votre commentaire
    • Nom: Tristepin
    • Age: 16 ans
    • Taille: 1m70
    • Classe: Iop
    A 16 ans à peine, Tristepin est déjà un chevalier Iop pur jus. Et d’abord, son vrai nom est Messire Tristepin Percedal, chevalier de l’ordre des gardiens de Shushu. Ca pète non ? Mais le nom ne fait pas le chevalier et comme la plupart de ses condisciples Iop, la philosophie de Tristepin est on ne peut plus simpliste : il y a les bons, les méchants et rien au milieu ! Et comme il s’impose également un code de l’honneur très Iop donc très strict, il se retrouve plongé la plupart du temps dans des situations impossibles. Heureusement qu’il a des copains pour l’en sortir ! A voir son air sympathique, ses amis cherchent souvent à comprendre ce qui lui passe par la cervelle. C’est inutile ! Tristepin lui-même l’ignore ! Et d’ailleurs, quelle importance, tant que la lame est tirée et que la baston est là !


    Rubilax, l’épée démoniaque

    Tristepin possède une épée magique sur la garde de laquelle est serti un rubis. Et si ce rubis parle c’est parce qu’il renferme un Shushu, un esprit malfaisant. Fourbe, ayant pour but principal la destruction, ce démon cherche constamment à se libérer de sa prison. Que la force et la volonté de son gardien faiblissent et le Shushu prendra aussitôt possession de lui pour le transformer en monstre destructeur. C’est exactement ce qui est arrivé à Tristepin lors de son arrivée remarquée à Emelka. Toutefois, quand il la contrôle, Rubilax est une épée capable de réaliser des prouesses. Epée en main, Tristepin excelle dans l’art de mettre un coup de « Pression » à ses adversaires. Le choc est rude, comme on pu le constater les Abraknydes.




    Screenshots et Artworks





    1 commentaire

    • Nom: Amalia
    • Age: 13 ans
    • Taille: 1m58
    • Classe: Sadida
    Amalia Sheran Sharm est une Sadida, le peuple des arbres. Bien qu’elle n’ait que 13 ans, elle n’a pas son pareil pour comprendre le langage de la Nature. Elle est aussi charmante que capricieuse et peut se révéler encore plus farouche que la poupée végétale qu’elle porte. Mais Amalia n’est pas une Sadidette comme les autres : c’est une Princesse, la fille du Roi Sadida Sheran Sharm, grand protecteur des forêts du monde. De prime abord, Amalia est vraiment une Princesse comme les autres : elle passe son temps à donner des ordres, elle est persuadée qu’elle a toujours raison (en priorité sur les sujets dont elle ignore tout), et surtout, elle baigne dans le luxe et la facilité : belles robes, belles coiffures, beaux prétendants et serviteurs à gogo pour ranger sa chambre à sa place. Bref, le genre de vie qui fait rêver toutes les fillettes du royaume !! Sauf que… Ceux qui la connaissent vraiment, comme Evangelyne, savent qu’Amalia donnerait tout ce qu’elle a pour ne plus être une Princesse ! Car le grand rêve d’Amalia c’est de vivre l’aventure, la grande, la vraie, celle des héros de légende, qui partent loin de chez eux, dorment dans des auberges crasseuses, préparent eux même leur repas, vivent de belles histoires d’amour et d’amitié, combattent des adversaires monstrueux, risquent leur vie à tout bout de champ… Tout ça sans jamais changer une seule fois de robe ! Hélas, le roi Sadida a un avis bien clair sur les rêves d’Amalia : une Princesse, ça ne part pas à l’aventure ! Une princesse ça reste au château et ça se contente de jouer les belles plantes ! Heureusement, Amalia a deux alliés pour l’aider à réaliser son rêve d’aventure : sa meilleure amie Evangelyne… Et rien moins que le Dieu Sadida lui-même, qui lui a confié une mission lors d’un étrange rêve prophétique. Bien sûr, ce rêve aurait pu n’être qu’un simple rêve…. Mais après cette première aventure dans la forêt interdite et surtout après sa rencontre avec Yugo, Amalia est persuadée que son destin est bien de partir à l’aventure et non de rester enfermée dans un château, aussi doré soit-il. Une chose est sûre : sa grande aventure ne fait que commencer !


    Sa Poupée Sadida

    Comme toutes les Sadidettes, Amalia possède sa propre poupée Sadida qu’elle a fabriqué elle-même à l’aide de tissus, d’écorce et de feuilles d’arbre. Cette poupée est loin d’être un simple jouet : rendue vivante grâce à la magie Sadida, la poupée obéit aux moindres souhaits d’Amalia et lui confère toute une panoplie de pouvoirs magiques. Mais la panoplie magique d’Amalia ne s’arrête pas à sa poupée. Amalia est également capable d’invoquer le sort « Ronces Agressive ». Ces ronces, qu’elle contrôle parfaitement, lui permettent aussi bien d’empêcher un adversaire de se déplacer que de le mettre à terre !



















    Screenshots et Artworks








    votre commentaire



    • Nom: Yugo
    • Age: 12 ans
    • Taille: 1m10
    • Classe: Inconnue


    Cela fait maintenant douze ans que Yugo vit au village d’Emelka, depuis ce fameux soir ou Alibert l’a découvert dans un berceau, abandonné non loin d’une auberge en ruine. De sa vraie famille, Yugo ne sait rien. Mais il faut dire que jusqu’à la découverte de ses pouvoirs, il n’avait guère de piste pour élucider la question. Et puis la vie était tellement paisible à Emelka, dans la douceur de l’auberge de son papa Alibert… C’est peut-être pour cela que Yugo a un cœur gros comme le monde. Il ne peut pas assister à une injustice ou au malheur des gens sans vouloir intervenir. Autant dire qu’il a du pain sur la planche ! Optimiste, tête brûlée et blagueur Yugo n’hésite jamais à relever un défi. Ce qui pose parfois quelques soucis… Comme lorsqu’il décide d’expérimenter de nouvelles et spectaculaires manières de servir la blanquette aux clients de l’auberge de son papa adoptif Alibert ! Ruel Stroud en sait quelque chose ! Malgré tout Yugo est un marmiton émérite et il est devenu presque aussi doué qu’Alibert dans la préparation de la fameuse blanquette de bouftou qui a fait la renommée de l’auberge. Il parait même que certains touristes viennent du bout du monde pour la goûter ! D’après le Xélor Nox, Yugo serait un enfant du peuple Eliatrope, du nom d’une civilisation très ancienne aujourd’hui disparue. Les légendes disent que les Eliatropes étaient liés au dragon. Quand on voit les pouvoirs utilisés par Grougaloragran, le mystérieux vieillard qui l’a confié à Alibert au début de l’épisode 1, on est tenté de croire que le Xélor a vu juste. Mais comment savoir. L’univers merveilleux de Wakfu révèle de si nombreux mystères…


     


     

     


    Az, le Tofu apprivoisé

    Az connait Yugo depuis qu’il est sorti de l’oeuf. Tous les deux sont aussi inséparables que les doigts de la main. Az a beau être un tofu grassouillet, peureux et maladroit, il n'hésitera pourtant pas à risquer sa vie pour sauver celle de son maître. D’après les fresques découvertes par les Noxines du Xélor Nox, ce pouvoir serait typique du fameux peuple Eliatrope… Toujours est-il que ces portails de téléportation ne sont pas utilisables sans risque par n’importe qui. La preuve, quand Tristepin passe au travers de l’un d’eux, il en ressort tout malade. Visiblement, seul Az arrive à les emprunter sans soucis. Allez savoir pourquoi !

     



    Screenshots et Artworks






     




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique